play

Spankings Enemas Diapers


Nat a besoin d'une nounou  fr

Online : Apr 30, 2009
Updated : Jun 25, 2009

Nat a décidé qu'elle avait besoin d'une nounou.

Papa était souvent en déplacement et Nat avait l'habitude de faire des bêtises quand il n'etait pas là. Elle était aussi bien malade et a besoin d'aide pour prendre ses médicaments et manger sainement mais aussi d'aller faire la sieste et aller se coucher tôt au lieu de rester devant l'ordinateur et la console de jeux. Parfois elle était désobeïssante au point de refuser d'aller se coucher.

Ainsi Papa a passé une annonce sur le nounou news. Beaucoup d'entretiens pour une fillette de 25 ans très spéciale.

Quelques unes semblaient un peu trop sévères. Nat n'étant pas une mauvaise fille, juste un peu sauvage de temps en temps. Elle n'avait pas besoin d'aller en maison de correction. Etant malade elle avait aussi besoin d'attention.

D'autres nounous avait l'air trop faineantes. Nat est une fille qui peut répondre beaucoup sur beaucoup de choses. Elle avait besoin de filer droit, de préference avec une fessée à la main, une brosse a cheveu ou a la ceinture.

Lors de l'entretien avec Bea, il a décidé qu'elle était la nounou parfaite pour Nat. Grande, mince, age moyen avec une sourire chaleureux, le compromis idéal entre l'affection et à cheval sur l'éducation.

"Je vois que vous êtes expérimenté comme nounou" dit Papa en tenant son CV.

"Oui, pendant vingt ans. Je pense et je dois vous avertir que j'utilise des méthode vieille école ces derniers jours. Les gens ne sont pas indépendants, si vous voyez ce que je veux dire."

"Bien sûr, souvent les vieilles recettes sont les meilleures."

"Je le pense aussi répondit nounou Bea.

Ainsi c'était fait, Bea sera la nounou de Nat dès ce soir, cela tombe bien car Papa doit partir très loin cet après midi.

A 21 heure Béa rapelle à Nat qu'elle doit prendre ses médicament, se brosser les dent et mettre son pyjama. C'était loin de l'heure où Nat allait se coucher habituellement, mais elle était fatiguée ce soir de toute façon. Une fois couchée, Bea lit une histoire a Nat jusqu'à ce qu'elle s'endorme. Bea l'embrassa sur le front et eiteigni la lumière.

Le matin suivant Nat ne pu s'empecher de râler devant le porridge de Bea pour le petit déjeuner composé de riz soufflé, d'avoine et d'orge. Pas de toast à la canelle, de saussices ou de pancakes au sirop d'erable. Et certainement pas de glace.

"C'est une déjeuner mode chinoise pour le petit déjeuner" dis la nounou. "Ils appellent ça 'konji' ou 'jook' et crois moi que plus il trempe, plus il est bon. Je l'ai fait hier soir. Celui ci est particulièrement bon pour ton QI."

"Mais je suis pas chinoise" ralait Nat.

"Non, tu l'est pas, mais ça te stimule ton QI."

"Je peux pas avoir des Cheerios ? Même les raisins sont meilleurs pour ça."

Bea sourit.

"Allez, mange ton porridge s'il te plait"

Nat fit comme lui a demandé Bea, mais se sentait lesée. Pensant qu'elle devait se dire qu'il etait cool de pretendre que c'etait chinois.

Plus tard dans la jounrée, Bea s'assurait que Nat faisait bien ses 'excercices thérapeutique. Faisait faire la sieste dans l'après midi et à chaque fois qu'elle allait sur son portable elle chronometrait son temps : pas plus d'une heure après quoi c'etait un quart d'heure au piquet. Au déjeuner il y avait soupe de lentilles et au diner cuisse de poulet et un truc appelé millet. Et toujours beaucoup de légumes.

Vers 21H, Bea lui dit de se préparer pour aller au lit.

'Mais c'est 3 heures plus tôt que d'habitude, Papa me laisse regarder la redif de South Park à onze heures !'

'Ca me va' dit Bea, 'Mais tu pourra le voir uniquement si tu te prépare à aller au lit.'

'OK' accepta Nat elle acquieçat et se rendi à la salle de bain.

'Nat chérie' dis la nounou qui entra dans la salle de bain juste après Nat, 'Avant de prendre ton bain je vais te prendre la température et bien te nettoyer l'intérieur.'

Hmm, Nat compris juste la partie température. Elle a souvent de la fièvre le soir. Mais le nettoyage à l'intérieur la laissa confuse. 'C'etait pas pour ça le raisin ?'

'Allez, descent ton pantalon et ta culotte et viens t'allonger en travers de mes jambes s'il te plait' alors que Bea s'assayait sur le rebord de la baignoire.

Nat était interloquée, C'est comme ça que Papa lui donne la fessée !

'Mais je n'ai rien fait de mal !'

'Mais non, je veux juste prendre ta température.'

'Comme ça ? je ne suis plus un bébé, je la prends sous mon bras.'

'La température rectale est plus précise' dis Bea sereinement. 'Maintenat fait comme je te dis.'

'Non, non, c'est ridicule ! ' dit elle campée sur ses positions.

'Bon très bien' Bea la saisit par le poignet 'Et maintenant tu pensera à ce que tu dis au piquet pendant que je prépare ton lavement.'

'LAVEMENT !'

Nat etait choquée par ce qu'elle a entendu alors et elle réalisa quelques secondes après qu'elle etait en train de regarder l'intersection de 2 mur blancs. De toute façon, une fois qu'elle vit Bea qui etait occupée dans la salle de bain, Nat alla du coin au téléphone appeler son Papa.

'Papa, tu a trouvé une nounou un peu folle !' Dis Nat en entendant son père à l'autre bout du fil.

'Mais que se passe t'il ?'

'Premièrement elle me fait manger du porridge pour le petit dej mais là elle veux me prendre la température dans les fesses et puis me faire un lavement !'

'Ah mais c'est rien, c'est que pour ton bien'

'Mais elle veux me mettre un tube en verre et puis un tuyau caoutchouc dans mon cucu !'

'Oui et tu va la laisser faire' répondit il.

Comment pouvait il être aussi indifferent à ses soufrances ?

'Et bien... si le thermomètre se casse et j'ai un empoisonnement au mercure, tu sera bien désolé'

Papa se mit à rire. Il prit ensuite un voix plus sévère 'Bon si tu ne fait pas ce qu'elle te dis, tu sera vraiment désolée quand tu aura reçu une bonne fessée ta nounou Bea et tu sera encore plus désolée quand tu aura pris en plus une bonne dose de badine de ma part'

Gloups.

La fessée à la badine par papa fait mal. très mal. La ceinture aussi.

'Oui monsieur' dis elle en ronchonnant.

Nat soupirai après avoir raccrohé bruyament et comptais retourner dans le coin. Mais en se retournant elle se retrouva nez à nez avec Bea qui tenait la brosse à cheveux.

Gloups.

'Et alors ? Qu'a raconté Papa ?'

Nat était mal, elle regardait ho,teusement ses pieds.

'D'être un fille sage et faire ce que vous me dites'

'Bien sûr' dit Bea. 'Mais tu n'a pas fait ce que j'ai dis quand je t'ai dis d'aller au coin, n'est ce pas ?'

Nat accepta d'un mouvement de tête et regardait le sol. Nounou Bea soupira.

'Bien je suis désolée, c'est arrivé si rapidement, mais je pense que c'est pour notre bien que j'ai fait ça. Bea saisi Nat par le poignet et l'ammena dans sa chambre devant son lit. 'Enlève ton pantalon et ta culotte et viens t'allonger en travers de mes genoux s'il te plait'

Cette fois Nat fait ce qu'elle lui dit.

'Je sais que c'est pas facile quand une nouvelle personne fait partie de l'entourage et quelques habitudes qui changent'  Bea caressa les cheveux et le dos de Nat. 'Mais je fais tout cela pour prendre soin de toi et aussi pour que tu sois en meilleure santé.'

'OK' marmonna Nat.

'Et comme je fait tout cela pour toi, j'attends de toi une parfaite obeïssance, Miss Nat. Est ce que c'est clair ?'

'Oui Madame' répondi Nat exaspérée.

'Bien'

Bea appuie sa main gauche au milieu du dos de Nat et commence a chauffer son postérieur grassouillet avec le bois de la brosse à cheveux. Nat commence à crier, gémir et se tortiller sous l'enchainement rapide des coups.

'Dorénavant, chaque soir je te prendrai la température dans cette position' Dis Bea alors qu'elle continue la fessée. 'De plus tu aura aussi droit à une fessée tous les soirs pour que tu reste gentille. Tu aura une petite fessée si tu t'est bien tenue, juste avec ma main.' La fessée continue claquer sur la chair de Nat. ' Et si tu n'a pas été sage, tu aura droit à la brosse a cheveux et à la ceinture, compris ?'

'OOU ... OUUIIIIII Madame' alors qu'elle serrait ses pieds et fermais ses yeux.

'De plus, une fois par semaine, après que j'ai pris ta température, je t'administrerai un lavement pour m'assurer que tu est bien propre dedans'

Nat soupirait à mesure que la fessée continuait à rougir ses fesses.

'Et tu me laissera prendre ta température, dans la position dans laquelle tu aura reçu ta fessée et ensuite suivra ton lavement comme une gentille fille obeïssante, n'est ce pas ?'

Après quelques gémissement et petits cris, la nounou lui arrache un petit 'oui Madame'.

'Bien. Et pour bien continuer, je vais te donner la brosse sur tes cuisses, Ton papa m'a dit que c'etait efficace sur toi.'

'Oh non, s'il vous plait Madame non pas les cuisses' Supplia Nat en larmes.

Mais ces plaintes étaient inutiles, une dizaine de claques bien appuyées sur les cuisses et voila que Nat remuait les jambes.

'Non pas ça !' Bea donna un coup sur les fesses puis reparti sur les cuisses alors que Nat hurlait. 'c'est bon, c'est fini'

Natti gemissait la tête dans les coussins du sofa, Bea pose la brosse sur la table et caresse les fesses meurtries de Nat, les cuisse et passe sa main dans ses cheveux.

'Chut... C'est fini maintenant ma chérie. Je sais que tu va être gentille maintenant'

One fois calmée, les larmes séchées et repris sa respiration, la nounou part puis reviens dans sa chambre. Elle sort le thermomètre, un tube de creme, le bock à lavement sur la table de chevet, elle  enfile un gant en latex et étale une serviette sur le lit.

'Ok Nat chérie. Viens d'allonger dans ton lit sur le ventre' Bea tapotais la serviette pour indiquer l'endroit. Nat se positonna ainsi sur le lit, la nounou écarte les fesses de Nat et pose un peu de creme sur son anus puis insere le thermomètre dedans.

'C'était incongru', Nat ne faisait que soupirer et la nounou lui tappotait les fesses et lui caressait les cheveux jusqu'à ce que le thermomètre soit sorti.

'Excellent, pas de fièvre ce soir' La nounou pose le thermomètre sur la table de chevet. 'Maintenant je vais mettre mon doigt dans ton petit trou cela aidera à relaxer un peu ton sphincter. 'J'aimerais que tu écarte tes cuisses et que tu tienne tes fesses écartées avec tes mains et que tu pousse un peu comme si tu faisait caca.'

Nat s'execute et des deux mains écarte ses fesses laissant son anus bien en exposé. La nounou pose un peu de creme sur son doigt ganté, l'étale un peu puis enfonce son doigt délicatement mais fermement dans le petit trou de Nat qui par cette action commence à haleter. Une fois le doigt enfoncé, cela ne fait pas aussi mal qu'elle pensait.

Ca lui a fait tout bizarre et aussi gémir.

'Relaxe toi maintenant', Bea caressait ses cheveux.

'Comment voulez vous que je me relaxe quand vous avez le doigt d'un personne dans les fesses ?'

'Prends une bonne respiration puis souffle doucement'

Cela la détends un peu.

'Hmm, comme je m'en doutais, tu a vraiment besoin d'un nettoyage interne'. Nat saisi la canule, mit un peu de crème au bout. 'Ok, maintenant je vais t'indroduire la canule. Soit gentille et garde tes fesses bien écartées.'

D'une approche douce, le bout de la canule touche l'anus et l'enfonce tout doucement et assez profondement dans Nat qui pousse un petit gémissement.

'Bien maintenant tu peut relacher tes fesses.' Bea tapota ses fesses alors qu'elle relachait ses mains. 'Je vais commencer à faire couler l'eau. Une fois que j'ai défait le clip, je compterai six et je ferme le clip, puis compte dix et ouvre à nouveau et laisse couler toute l'eau à l'intérieur. Si tu a des crampes, fait moi signe, j'arrête le flot.'

L'eau chaude coule et cela ne fait pas mal, la sensation est même agréable au début et puis...

'Faut que j'aille aux toilettes, que j'y aille maintenant' criais Nat.

'Tout va bien, retiens quelques secondes et ça va passer.'

Puis Nat se mordait les levres et respirait profondement et attendi comme lui aviat indiqué Bea. Elle ne pu s'empecher de crier un peu.

'Tu te sent mieux maintenant ?' Demanda Bea un peu plus tard ?

'Oui, ça va' lui répodit Nat.

'Brave fille' elle libera ensuite le clip du tuyau pour finir le reste d'eau du bock.

Une fois toute l'eau dans le ventre de Nat, la nounou sorti la canule de son trou puis à la surprise Nat le remplaça par un plug bien lubrifié.

Pas habituée à une introduction de ce diamètre, Nat gémissa lors de l'introduction, surtout dans le plus gros passage, mais une fois passé, cela allait.

'Maintenant tu va garder le lavement durant 10 minutes, comme cela il fera son effet.'

Nat arrive à décontracter un peu son ventre pendant l'attente grace au plug et Bea lui caressait les fesses, le dos et les cheveux. Elle lui dit qu'elle avait été brave durant son premier lavement et quelle etais fière d'elle. Cela reconforta Nat qui souria malgré un léger inconfort.

'Bon maintenant tu peux aller faire caca' dis Bea à la fin des 10 minutes. 'Par contre tu n'es pas autorisée à t'essuyer' Dis t'elle d'un ton autoritaire 'Je ferai cela à chaque fois que je te donnerai ton lavement parce que premièrement je te rapelle Miss Nat que tant que tu es à ma charge je suis la seule en charge de chaque partie de toi.' Puis sa voix s'adoucit 'et deuxièmement parce que je dois prendre soin de toi pour toi cela prendra du temps mais je veux que tu te souvienne que j'ai pris soin de toi même dans les moments les plus embarassant, OK ?'

Nat en avait les larmes aux yeux, souriait et hochat la tête. C'était vrai mais dur de se rendre malade par soi même.

Bea laissa Nat se lever et l'aida à aller aux toilettes où elle enleva le plug et laissa Nat se vider. Nounou Bea pendant ce temps fit couler un bain avec beaucoup de mousse et sentant bon la lavande. Une fois que Nat a eu fini, Bea l'essuya avec un gant chaud et humide avant de rentrer dans le bon bain chaud.

'Oh !' dis Nat surpris par le bain qui réchauffe son cul encore tout rouge. 'Ca piquel !'

'Et bien ce sera comme ça pendant quelques jours' répondit Bea.

Et elle avait raison. Les fesses de Nat picotaient encore le lendemain matin alors qu'elle déjeunais.Puis vint à nouveau une fessée le bain suivant avant de se mettre en pyjama qui a été suivi de South Park avant d'aller se coucher. C'etait des bons picotements. Comme quand c'etait Papa qui donnait la fessée. Un rappel pour dire que sa nounou prenait soin d'elle.

1 Chapters Available

Be the first to write your comment

Add comment !

05
Comment
Security Code Reinitialiser

Back to Stories